vidatI immo : 0783841526

Ventes aux enchères immobilières

Ventes aux enchères immobilières

La vente aux enchères de biens immobiliers de fait de la manière suivante :

Tout d’abord , il faut passer chez le notaire. En effet, les ventes notariales sont les ventes aux enchères immobilières les plus populaires car ce sont des ventes publiques où tout le monde peut enchérir.

Elles se déroulent dans les chambres départementales des notaires, tous les mardis à Paris et tous les mois dans les grandes villes de province.
Vous y trouverez des biens immobiliers mis en vente aussi bien par tous types de vendeurs (particuliers, sociétés, professionnels de l’immobilier, collectivités territoriales, établissements publics, associations, généalogistes…) qui souhaitent vendre au prix du marché avec des avantages de rapidité, sécurité et transparence.

Pour trouver les renseignements nécessaires à la vente aux enchères, il suffit de se connecter sur le site internet  http://www.encheres-paris.com/ .

Les ventes des Domaines sont des ventes aux enchères par lesquelles l’Etat se défait de ses possessions : équipements et matériels que les administrations n’utilisent plus, véhicules, succession sans héritiers ou à laquelle les héritiers ont renoncé…

Il existe d’autres types de ventes connut sous le nom de vents judiciaires. Ce sont des ventes forcées, effectuées devant le tribunal de grande instance. Ces ventes font suite à des liquidations judiciaires, des saisies immobilières ou des licitations lorsqu’il y a désaccord entre les propriétaires d’un bien en indivision

Pour participer à ce type de ventes aux enchères immobilières, tout acheteur doit être assisté d’un avocat qui est le garant de son identité et de sa solvabilité.

Pour se tenir au courant des différentes ventes aux enchères immobilières des annonces sont faîtes ainsi que des publications.

Les ventes notariales sont affichées à la Chambre notariale. Les notaires utilisent également les journaux d’annonces légales ou JAL pour annoncer ces ventes, mais ce n’est pas une obligation.

Enfin, les ventes judiciaires sont annoncées par un affichage directement sur le bien et au Palais de Justice où aura lieu la vente. L’affichage est installé jusqu’à 40 jours avant la vente.

L’avocat qui poursuit la vente est également tenu par la loi de passer une annonce légale dans des journaux d’annonces légales (JAL).

Les quotidiens régionaux comme Ouest France ou Nice-Matin sont également habilités à passer des annonces légales.

Laisser un commentaire