vidatI immo : 0783841526

Rapport qualité/prix des panneaux photovoltaïques du Groupe Solution Energie

De plus en plus de foyers envisagent de recourir à l’énergie solaire pour leurs besoins en électricité. En effet, ils aspirent à plus d’indépendance face aux fréquentes fluctuations des prix de l’électricité conventionnelle. Le Groupe Solution Energie, présent depuis 2008 sur le marché du solaire, est l’un des acteurs les plus performants dans ce secteur en France. Il propose une large gamme de produits pour une clientèle diverse. Cependant, l’achat d’un panneau photovoltaïque est un investissement important, surtout pour des ménages à revenus modestes. Faire le bon choix entre les types de panneaux photovoltaïques vendus est donc primordial.
Le rendement d’un panneau photovoltaïque
Le rendement permet de comparer objectivement les performances d’un panneau photovoltaïque avec un autre. Exprimé en pourcentage, il indique l’énergie électrique produite par rapport à l’énergie solaire reçue. L’énergie produite est exprimée en watt crête. Sa valeur correspond alors à la production d’énergie effectuée par un panneau pour une irradiation de l’ordre de 1000 Watts par m2. Le Watt, souvent utilisé par les vendeurs pour exprimer cette puissance, peut induire en erreur, car la production d’un panneau varie grandement selon les conditions d’exposition au soleil. De ce fait, le watt crête est la seule mesure recommandable à vérifier lors de votre achat.
Les types de panneaux photovoltaïques
En effet, il n’y a pas un panneau photovoltaïque, mais plusieurs sortes de panneaux photovoltaïques. Ces panneaux diffèrent par les éléments composant la technologie qui leur permettent de fonctionner. Trois groupes peuvent être distingués : les panneaux solaires à base de silicium monocristallin, ceux à base de silicium polycristallin et enfin, ceux à base de silicium amorphe. Certains panneaux sont composés d’un alliage d’autres éléments (cuivre, indium, sélénium/gallium).
Les avantages et inconvénients de chaque type de panneaux
Dans l’ensemble, les panneaux à base de silicium monocristallin sont les plus performants. Ils offrent ainsi un rendement allant jusqu’à 19 %. Malheureusement, cette performance a un coût et celui des panneaux monocristallins est assez onéreux. Comparativement, les panneaux polycristallins ne fournissent qu’un rendement moyen de 11 à 15 % et la différence s’aggrave encore plus avec un faible ensoleillement. Cependant, ils sont beaucoup plus abordables que les panneaux monocristallins. Le silicium amorphe est le meilleur choix pour les régions peu ensoleillées. Et ce malgré un rendement global de seulement 7 %.

En définitive, les panneaux monocristallins constituent le meilleur choix. Malgré un coût élevé, ils sont plus efficaces et peuvent produire plus d’électricité avec une plus petite surface. Ainsi, pour une production de 3kWc, 20 m2 de panneaux monocristallins seront nécessaires contre 25 m2 pour les polycristallins et 40 m2 pour des panneaux à base de silicium amorphe.