vidatI immo : 0783841526

La prévision 2012 annonce une chute importante

marché immobilier

Le marché immobilier est morose. la crise n’est pas encore résolue. Au cours de l’année 2011, la vente d’immobilier a baissé jusqu’à 20%. Pour le cours de cette année, cela ne risque pas de changer  . Selon les analyses de la Fédération nationale des agents immobiliers, la situation actuelle présage une chute de plus de 10 à 15% de la vente.

D’autres analystes prévoient même un taux plus conséquent. D’après eux, plusieurs circonstances concourent à cette baisse. Ces évènements sont si importants que leurs impacts sur le marché immobilier ont été considérables. Ils concernent la réduction de l’enveloppe allouée au prêt à taux zéro plus et l’alourdissement de l’imposition sur les plus-values immobilières. Il est donc clair que les dispositions émises par l’Etat pour remédier au problème d’insuffisance de logement ont entraîné d’autres problèmes plus compliqués.

Selon toujours les promoteurs, le nombre de demande de permis de construire a baissé. Cela implique que la baisse du taux de construction d’immobilier neuf. Cette situation engendre des conséquences néfastes pour le secteur emploi. Les employés dans les bâtiments, les agences immobilières et toutes les activités y afférentes risquent d’être atteintes par une nouvelle crise.

Il faut quand même remarquer qu’une baisse de prix est à prévoir. Celui-ci risque de chuter jusqu’à 5%, voire même plus. Avec les circonstances actuelles qui devraient pousser les promoteurs à procéder à une augmentation de prix, ils sont contraints de le stabiliser. Ils ne veulent pas prendre le risque de paralyser le marché immobilier. Cette chute de prix concerne surtout les parties périphériques. Sur les grandes villes, comme Paris, par exemple, il sera toujours à la hausse.

Laisser un commentaire