La politique départementale en faveur du logement adoptée le 24 février 2006 par l’Assemblée départementale mobilise des moyens importants visant à encourager une relance globale de la construction immobilière neuve aux Yvelines et à rétablir les équilibres du marché du logement aujourd’hui soumis à de fortes tensions.

L’objectif de cette action volontariste est de favoriser une offre équilibrée de logements par rapport aux besoins du territoire et de la population et de permettre notamment l’accession à la propriété des jeunes ménages yvelinois.

Pierre angulaire de cette politique : l’action foncière, à travers l’établissement public foncier des Yvelines (EPFY), opérationnel depuis décembre 2006, et le dispositif des contrats de développement de l’offre résidentielle (CDOR).

Grâce à ce dispositif qui rencontre un succès unanime auprès des élus locaux, la politique départementale du logement affiche aujourd’hui un premier bilan prometteur.

Le Conseil général a approuvé deux nouveaux CDOR au profit des communes de Jouars-Pontchartrain et de Saint-Rémy-Lès-Chevreuse.

 Les aides versées par le Conseil général sont d’un montant total de 2 610 000 d’euros, soit des objectifs de production sur cinq ans (2009-2013) de 230 logements pour Jouars et de 241 logements pour Saint-Rémy.

Depuis 2006, ce sont 67 CDOR qui ont été signés représentant ainsi une programmation globale de près de 24 000 logements.