vidatI immo : 0783841526

Ne pas payer la plus-value immobilière malgré la réforme de 2011

De nombreux propriétaires de biens immobiliers ont été surpris par la nouvelle réforme de 2011 concernant la plus value immobilière sur la vente de biens immobiliers hors résidence secondaire.

Même si la vente de résidence secondaire ne représente que 7% des ventes, la taxation est importante pour de nombreux propriétaires fonciers.

Le parlement Français a réformé  la taxation sur la vente des plus-values immobilières sauf la résidence principale.

Je vous conseille de vendre au plus tôt car jusqu’au 1er février 2012, la plus-value éventuelle réalisée lors d’une vente d’un bien immobilier  est réduite d’un abattement de 10 % pour chaque année de détention au-delà de la cinquième (Art. 150 VC-I, al 1 du CGI)

Donc au bout de 15 ans vous n’aviez pas de plus-value a payer.

A partir du 1er  février 2012 cela sera au bout de 30 ans.

Donc à partir du 1er février 2012 l’abattement sur la plus-value devient progressif : 2 % par an de la sixième année à la seizième année de détention, puis 4 % entre 17 ans et 24 ans et  8 % au-delà de vingt-quatre ans

Il serait possible de faire une donation en pleine propriété de la résidence secondaire à ses enfants. Ensuite ces chers enfants revendent le bien au prix de la donation pour ne pas payer d’impôt sur la plus-value de la résidence secondaire.

Quand je vous dit qu’il faut faire des enfants.

Source Insee : Tableau de l’inflation en France avec inflateur cumulé depuis 1901

umul : base 1 = année 1901 !! (valeur brute pour utilisation dans une seule devise)
Année Inflation Moyenne Annuelle Inflateur Cumulé
prev
2011
(2.0 %) (2451)
2010 1.5 % 2403
2009 0.1 % 2368
2008 2.8 % 2365
2007 1.5 % 2301
2006 1.6 % 2267
2005 1.8 % 2230
2004 2.1 % 2191
2003 2.1 % 2145
2002 1.9 % 2101
2001 1.7 % 2062
2000 1.7 % 2028
1999 0.5 % 1994
1998 0.7 % 1984
1997 1.2 % 1970
1996 2 % 1947
1995 1.7 % 1909
1994 1.7 % 1876
1993 2.1 % 1846
1992 2.4 % 1808
1991 3.2 % 1766
1990 3.4 % 1712
1989 3.6 % 1656
1988 2.7 % 1598
1987 3.1 % 1556
1986 2.7 % 1509
1985 5.8 % 1469
1984 7.4 % 1389
1983 9.6 % 1293
1982 11.8 % 1179
1981 13.4 % 1055
1980 13.6 % 930
1979 10.8 % 819
1978 9.1 % 740
1977 9.4 % 678
1976 9.6 % 620
1975 11.8 % 566
1974 13.7 % 506
1973 9.2 % 445
1972 6.2 % 407
1971 5.7 % 384
1970 5.2 % 363
1969 6.5 % 345
1968 4.5 % 324
1967 2.7 % 310
1966 2.7 % 302
1965 2.5 % 294
1964 3.4 % 287
1963 4.8 % 277
1962 4.8 % 265
1961 3.3 % 253
1960 3.8 % 244
1959 6 % 236
1958 15.2 % 222
1957 2.9 % 193
1956 4.3 % 188
1955 1 % 180
1954 0.5 % 178
1953 -1.8 % 177
1952 11.9 % 181
1951 16.3 % 161
1950 10 % 139
1949 13.2 % 126
1948 58.7 % 111
1947 49.2 % 70.2
1946 52.6 % 47.1
1945 48.5 % 30.8
1944 22.2 % 20.8
1943 24.1 % 17
1942 20.3 % 13.7
1941 17.5 % 11.4
1940 17.8 % 9.7
1939 7 % 8.2
1938 13.6 % 7.7
1937 25.7 % 6.8
1936 7.7 % 5.4
1935 -8.5 % 5
1934 -4.1 % 5.5
1933 -3.9 % 5.7
1932 -8.3 % 5.9
1931 -4.5 % 6.5
1930 1.2 % 6.8
1929 6.1 % 6.7
1928 0 % 6.3
1927 3.8 % 6.3
1926 31.7 % 6.1
1925 7.1 % 4.6
1924 14.3 % 4.3
1923 8.9 % 3.8
1922 -2.2 % 3.5
1921 -13.2 % 3.5
1920 39.5 % 4.1
1919 22.6 % 2.9
1918 29.2 % 2.4
1917 20 % 1.8
1916 11.1 % 1.5
1915 20 % 1.4
1914 0 % 1.2
1913 0 % 1.2
1912 0 % 1.2
1911 15.4 % 1.2
1910 0 % 1
1909 0 % 1
1908 0 % 1
1907 8.3 % 1
1906 -7.7 % 0.9
1905 0 % 1
1904 0 % 1
1903 0 % 1
1902 0 % 1
1901 0 % 1

Methodologie Insee

Laisser un commentaire