vidatI immo : 0783841526

Le bail puissance 3 : un bail défiscalisé

Vous faites partie de ceux qui considèrent qu’un placement immobilier constitue une bonne solution pour améliorer leur future retraite et vous vous demandez comment faire cette opération intelligemment.bail4

Sachez que la Fnaim a proposé aux pouvoirs publics un dispositif consistant à demander aux futurs bailleurs de ne réclamer qu’un loyer soumis à un plafond identique à celui du secteur social. En contrepartie, le bailleur profiterait pendant neuf ans d’un abattement fiscal spécifique pour les loyers encaissés dans le cadre de ce dispositif et d’une fiscalité plus avantageuse pour ses plus-values immobilières. De plus, si le logement loué dans ces conditions se trouve à Paris, il ne serait pas pris en compte dans le calcul de la taxe foncière ni dans celui de l’impôt de solidarité sur la fortune.

 

En conséquence, pour tout contribuable payant plus de 3000 € d’impôt sur le revenu, le cumul de revenus locatifs modestes et des avantages fiscaux peut rendre une telle opération plus intéressante qu’un placement immobilier classique.bail

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il en résulte que si les pouvoirs publics décident d’inscrire ce dispositif dans le cadre de la loi, vous aurez intérêt à l’étudier de près pour voir s’il est intéressant dans votre cas. L’opération peut être tout à fait judicieuse si vous achetez un bien susceptible d’être valorisé au bout de quelques années par des travaux décidés par les autorités locales. Mais, comme pour tout investissement immobilier, il sera indispensable d’exiger des justificatifs des revenus du futur locataire et notamment ses trois derniers avis d’impôt sur le revenu. En effet, ces documents vous permettront de vérifier s’il dépose ses déclarations de revenus et s’il paie ses impôts à bonne date.

Pour mieux connaître ce système, rendez-vous sur le site www.vidati.fr.bail1