vidatI immo : 0783841526

L’investissement dans le viager

Le secteur de l’immobilier diversifie ses investissements et ses offres. Il met à la disposition des investisseurs immobiliers une large gamme de choix pour satisfaire les demandes. La vente immobilière en viager est un élément de cette
gamme. Ce type de vente est destiné aux personnes qui veulent vendre leur bien immobilier mais qui veulent continuer à l’occuper jusqu’à l’encaissement de la totalité du prix de la vente.

Les particularités d’une vente viagère

C’est une vente par laquelle le paiement du prix se fait périodiquement. Le propriétaire peut continuer à rester sur les lieux, le faire louer ou le laisser libre. Mais, il perçoit périodiquement une part de la vente. Les modalités du contrat doivent être bien déterminées pour définir les termes du contrat régissant la transaction. Ce contrat concerne aussi bien le prix de l’immobilier que les modalités de paiement.

Plus le vendeur dispose de divers avantages sur l’immeuble en viager, moins le prix sera important. La somme que le crédirentier a encaissé comme « bouquet », terme qui désignant la somme que le vendeur a pris au début de la vente, est également important. L’autre partie sera subdivisée en rente durant les restant des jours du vendeur.

En outre, le paiement se fait en fonction de l’âge du vendeur. L’existence d’autres crédit-rentiers n’enlève en rien à son caractère intéressant. Le paiement est arrangé en en tenant compte de tous les facteurs. Le montant de la rente versée à chaque crédirentier peut être différencié aussi. La rente est perçue jusqu’à la mort du dernier crédirentier Tandis que la mort du débirentier transfère les obligations à ses héritiers.

Laisser un commentaire