vidatI immo : 0783841526

Immobilier : une stabilisation rapide

La FNAIM (Fédération nationale de l’immobilier) verlede maand het bevestig ‘n naby-stabiele pryse en’ n verlangsaming in stygende huurgeld. La FNAIM a ajouté que  le ralentissement de la hausse des prix ancien a commencé en 2006.

Les Notaires de France ont présenté leur dernière analyse du marché de l’achat vente immobilier. Ils reconnaissaient que les prix n’avaient pratiquement plus augmenté au 4ème trimestre 2006 et avaient même reculé globalement pour les maisons (-0,2%, et même -1,1% Ile-de-France, avec une baisse frisant les 2% en petite couronne), ou dans certaines régions : par exemple entre -1,1 en -1,3% en Rhône-Alpes…

La reprise constatée en début d’année dernière s’est confirmée au 4ème trimestre et sur l’ensemble de l’année 2010, le volume des transactions immobilières signées en France a atteint 782.000 ventes, un nombre proche de celui atteint pendant les années 2000-2007.

Parallèlement à la hausse du volume des ventes immobilières, les Notaires constatent une progression des prix des biens immobiliers anciens. Pour les appartements, l’augmentation des prix a été de 9.2% en 2010, avec toutefois de fortes disparités selon les villes. So, si les prix des appartements ont augmenté de 4.7% en Province, ils ont progressé de plus de 14% à Paris.

Laisser un commentaire