vidatI immo : 0783841526

L’immobilier et la défiscalisation en Corse

La défiscalisation immobilière en corse

Cette mesure fiscale répond aux attentes de l’Etat Français, car l’influence des demandes de prêt immobilier ne cesse d’augmenter. La formule consiste à construire un logement neuf ou à réhabiliter un vieux logement, tout en gagnant de l’argent à chaque fin de mois, en payant moins d’impôts.

La loi Scellier en Corse

 La fameuse loi « Scellier » s’applique aussi sur la défiscalisation immobilière en Corse. Ce régime fiscal permet d’économiser entre 25 et 37% du prix du bien. Cette mesure accordant une réduction conséquente s’adresse aux investisseurs qui payent un impôt de 5000€. La Corse est divisée en plusieurs zones fiscales. La zone C ne bénéficie pas de cette mesure, d’après la loi du 3 mai 2009. Le logement construit ou réhabilité doit être mis en location pendant 9 ans, au profit d’un seul propriétaire. Les particularités de la loi Scellier sur l’île de beauté sont que son effectivité s’arrête en fin 2012 et que les immobiliers bénéficiaires de la défiscalisation sont ceux déclarés après Mars 2009.

Une défiscalisation très incitative

 Si l’idée initiale de cette politique de défiscalisation est de relancer l’économie par le biais de l’immobilier, force est de constater que le grand gagnant de cette mesure fiscale est le simple citoyen qui veut accéder à la propriété immobilière. Le rêve d’avoir sa propre maison, qui génère de l’argent régulièrement, a abouti pour ceux qui ont bien voulu tenter l’aventure.

Laisser un commentaire