vidatI immo : 0783841526

Défiscalisation immobilière en Corse

Défiscalisation immobilière en Corse

Beautiful child with sunflower

Ile célèbre par sa beauté, la Corse démontre encore une fois ses conditions agréables. L’agriculture est la principale activité de la population. Par contre, il y est possible de créer d’autres activités professionnelles. C’est pour cette raison que certaines personnes souhaitent y déménager. De multiples sites web montrent les démarches à suivre pour investir en immobilier en Corse. Ils indiquent également les règles de vente ou d’achat de maisons ou d’appartements. Le système de défiscalisation immobilière fait partie de ces règles qui, pourtant, constitue une véritable opportunité.

Les zones concernées par la défiscalisation

L’adoption de ce système est valable sur les zones suivantes :

  • Zone A : Paris, la côté d’Azur et le Genevois français.
  • Zone B1 : les agglomérations de plus de 250 000 habitants, la grande couronne localisée autour de Paris, le pourtour de la côté d’Azur et les départements d’Outre mer.
  • Zone B2 : les autres agglomérations de plus de 500 000 habitants, les littorales chères et la limite de l’île-de-France

Principe de défiscalisation immobilière en Corse

La loi Scellier est la principale loi régissant ce système. Ainsi, tout investisseur sur l’île peut bénéficier d’une réduction d’impôt allant de 25 à 37%. Toutefois, cette loi n’est applicable que pour les investissements à hauteur de 300000€. Le bien immobilier concerné doit disposer des caractéristiques thermiques et de la performance énergétique exigées par la plus récente norme.location01

Laisser un commentaire