vidatI immo : 0783841526

Comment se porte l’immobilier en Auvergne ?

Nous ne pouvons pas dire qu'actuellement l'immobilier auvergnat soit au mieux de sa forme. En effet, les ventes de biens immobiliers neufs connaissent une chute considérable, notamment depuis 2011. Crise oblige, le pouvoir d'achat des ménages diminue, freinant leur propension marginal à épargner. Ces agents économiques à besoin de financement, ont donc en effet du mal à investir. Ils sont contraint de recourrir à des modes des financement extérieurs, qui eux même connaissent des difficultés. Ces problèmes de financement sont notamment dûs à une forte de baisse du nombre de crédits accordés par les banques et à une importante augmentation des taux d'intérêt.
Les ventes dans l'immobiler ancien ne se portent pour autant que guère mieux en Auvergne. Bien que les prix des maisons anciennes restent plus ou moins stagnant, le prix des maisons neuves a tendance à grimper. Pourtant, on constate une baisse moyenne de 2,05 % du prix de vente des appartements entre 2010 et 2011.
Néanmoins, l'Auvergne étant une région relativement peu dynamique et peuplée, les prix de l'immobilier constatés restent bien sûr, malgré leur hausse, plus faibles que ceux constatés dans des régions largement plus actives comme le sud méditerrannéen, l'île de france ou la côte atlantique.
Les failles de l'immobilier en Auvergne trouvent essentiellement leur origine dans les craintes des acheteurs, le manque de confiance en l'avenir et leurs problèmes de solvabilité face à la conjoncture économique actuelle.