vidatI immo : 0783841526

Acheter ou louer un bien immobilier dans le 6ème arrondissement de Paris

Le 6ème arrondissement de Paris est actuellement l’un des plus recherché sur le marché immobilier. Résultat : les transactions sont nombreuses, et les prix sont à la hausse : au 1er septembre 2011, le mètre carré était évalué à un peu plus de 12 500€. Ensuite, il reste des quartiers moins demandés, notamment sur la Rue des Écoles : les bonnes affaires sont donc encore possible, à condition de faire appel à des promoteurs immobiliers reconnus.

En effet, les agences immobilières parisiennes constituent le meilleur moyen d’acheter ou de louer un bien immobilier au meilleur prix : leurs techniques de veille leur permet de trouver des habitations au tarif tout-à-fait raisonnable, et elles épargnent de longs jours de recherche. Le site Internet www.vidati.fr, agence immobilière, est reconnu pour son sérieux et le nombre de biens catalogués. Il permet de trouver rapidement un bien correspondant à ses besoins, et les professionnels répondent à toutes les questions de leurs clients rapidement et efficacement.

De plus, Vidati propose de visualiser en un coup d’oeil l’ensemble des prix de l’immobilier pratiqués ces dernières années à Paris, et en Ile-de-France. En vous rendant à l’adresse http://www.vidati.fr/prix-de-l-immobilier, vous avez ainsi accès à l’ensemble des données économiques, classés par département et par arrondissement. Un moyen très simple de savoir à quel prix négocier son bien.

Au-delà du marché des appartements, le 6ème arrondissement regorge également d’espaces commerciaux à vendre : les entrepreneurs sont de plus en plus nombreux à venir s’y installer. Le site Internet vidatientreprise.com référence ainsi un grand nombre de baux commerciaux et d’appartements ouverts aux professionnels.

Paris reste donc une ville particulièrement intéressante pour les investisseurs en immobilier : l’article publié par Franck Parienti, agent immobilier, sur http://www.franckparienti.com/les-investisseurs-preferent-limmobilier-a-la-bourse/ démontre que l’investissement locatif sur Paris poursuit sa tendance à la hausse, au détriment de la Bourse.

Laisser un commentaire